Aller au contenu

Affrètement transport routier de marchandises

Le transport routier est le moteur de l’économie mondiale ! Situé au coeur de l’activité économique des entreprises quel que soit le secteur d’activité, le transport routier a un rôle crucial dans la chaîne d’approvisionnement et de la distribution des marchandises. Il permet l’acheminement du fret en reliant les entreprises et les consommateurs finaux.
Dans cet article, nous nous focaliserons sur le domaine de l’affrètement transport routier. Nous retracerons également son évolution au fil des décennies en mettant en lumière les acteurs clés qui assurent la fluidité des opérations au quotidien

Définition de l’affrètement transport

Affrètement transport routier, maritime, fluvial, aérien ou encore ferroviaire, plusieurs modes de transport se partagent le marché du transport de marchandises. Focalisons nous désormais sur l’une des branches : l’affrètement routier.

Il s’agit d’un service transport réalisé par une bonne part des acteurs du secteur transport. Il peut être assimilé à un contrat de prestation ayant pour objectif unique le transport de fret, le fret étant la cargaison, les marchandises à transporter. Le Code des transports régit l’aspect réglementaire du transport de fret, des droits et devoirs de chaque partie dans un contrat d’affrètement.
Au sens juridique, il s’agit d’une convention du droit des transports.
Dans le secteur du transport terrestre de marchandises, l’affrètement routier est caractérisé par la sous-traitance d’un contrat de transport. Ainsi, l’entreprise cliente connue sous le nom de chargeur, fait appel à un transporteur tiers ou une entreprise d’affrètement (affréteur) pour acheminer ses produits par camion, le fret, d’un point d’origine à une destination spécifique pour la livraison. Il diffère du transport en propre où une entreprise utilise sa propre flotte de véhicules.
Ce service peut couvrir une vaste gamme de services, allant du transport de marchandises en vrac aux produits périssables, en passant par les produits manufacturés pour l’ensemble des secteurs d’activité. Il s’agit d’un élément clé de la chaîne d’approvisionnement moderne, permettant aux entreprises de répondre à la demande de manière flexible et économique.

Histoire et évolution de l’affrètement routier

Terme initialement utilisé dans le secteur du transport maritime, l’affrètement a été élargi et reste étroitement lié à l’essor du transport routier. 
Historiquement, les premières formes remontent à l’époque des chariots tirés par des chevaux mais c’est l’ère industrielle qui a considérablement fait évolué cette activité avec l’introduction des camions motorisés au début du XXe siècle. L’industrialisation et le développement des moyens de transport ont poussé les entreprises à externaliser et sous-traiter leur besoins de transport. 
Depuis lors, ce service transport a connu une évolution significative liée à la mondialisation des marchés et à la croissance continue du commerce international. Le domaine du transport routier est en constante évolution, alimenté par des avancées technologiques qui transforment la manière dont les marchandises sont transportées, surveillées et gérées.

Au cours des dernières décennies, l’affrètement transport routier a consolidé son rôle en tant qu’élément crucial et indispensable à la mondialisation des marchés. En facilitant le commerce international, il a grandement contribué à l’essor des entreprises et des échanges en multipliant les liaisons routières transfrontalières et intercontinentales et ainsi l’import et l’export de marchandises.

Les progrès technologiques tels que les systèmes de suivi GPS, les logiciels de gestion de flotte ou encore les outils de gestion du transport (TMS : transport management system) et de la chaîne d’approvisionnement ont révolutionné le domaine du transport et son efficacité. L’accès à la donnée en temps réel et à sa gestion sont devenus des critères de performances et d’efficience du transport.

Les acteurs de l’affrètement routier

Pour comprendre pleinement cette activité, il est essentiel de connaître les principaux acteurs impliqués dans le domaine du transport. On distingue alors plusieurs acteurs : 

Ce sont les expéditeursfabricants et les entreprises propriétaires de leurs marchandises qui ont besoin de faire transporter leurs marchandises. Ils sont à l’origine de la demande de transport routier et recherchent des solutions logistiques pour leurs besoins spécifiques (lots complets ou demi-lots). Le chargeur ou donneur d’ordre doit fournir la marchandise à transporter, les conditions du transport et définir la destination finale.

Les affréteurs routiers sont des intermédiaires qui mettent en relation les chargeurs et les transporteurs, facilitant ainsi le processus d’affrètement. Ils jouent un rôle clé dans la négociation des tarifs et la gestion des contrats en challengeant les transporteurs. Aussi appelés commissionnaires de transport, il s’agit de véritables spécialistes de l’organisation du transport qui évaluent les besoins, préconisent les solutions et organisent les plans de transport en choisissant le transporteur adéquat pour le compte de leur client. L’entreprise affréteur effectue la recherche du transporteur adéquat, négocie le tarif de la prestation, émet les documents de transport (bons de transport), assure la coordination des opérations de chargement et déchargement ainsi que la communication entre les chargeurs et les transporteurs. L’affréteur a donc un rôle crucial dans le transport de fret en optimisant la coordination entre les acteurs.

Egalement appelés affrétés, ce sont les entreprises de transport qui possèdent et exploitent les véhicules utilisés pour acheminer la cargaison à destination. Il s’agit donc de prestataires de services de transport engagés pour acheminer le fret d’un point a à un autre en suivant les instructions de l’affréteur ou du chargeur. Ils jouent un rôle central dans ce process en assurant le transport et la livraison finale des produits pour éviter les ruptures de charge dans les magasins et entrepôts.

Les conducteurs de camions ou chauffeurs routiers sont au centre des opérations d’affrètement. Ils sont responsables du bon déroulement du transport physique des marchandises et au respect de la livraison. Leur rôle est essentiel pour garantir la livraison en toute sécurité et en temps voulu tout en minimisant les risques de dommages ou d’incidents. Pour réaliser leur mission en garantissant tous ces éléments, le Code des transports impose des documents de transport au chauffeur routier (permis de conduire, carte conducteur, …), à sa qualité de chauffeur, au véhicule utilisé (carte grise, assurance, …) ainsi qu’à la marchandise transportée (bon de livraison, lettre de voiture, …).

Défis et enjeux de demain

Face à une réglementation en constante évolution et plus rigoureuse sur le plan social, la sécurité et la conformité environnementale, les changements fréquents peuvent représenter un défi pour les acteurs de l’industrie.

La sécurité routière est une préoccupation majeure pour le transport routier. Les conducteurs sont souvent confrontés à des défis tels que la fatigue, les conditions météorologiques difficiles et la congestion routière. Les transporteurs doivent mettre en place des mesures de sécurité rigoureuses pour minimiser les risques d’accidents pendant les trajets et les affréteurs doivent minimiser les risques lors de la planification des itinéraires.

La contribution environnementale du transport routier suscite de sérieuses inquiétudes à l’égard des impacts liés au changement climatique. En effet, le transport routier (particulier et professionnel) constitue le mode de transport qui représente le plus d’émissions de gaz à effet de serre. Face à ce constat, les entreprises cherchent de plus en plus des solutions durables et amènent à explorer des technologies plus respectueuses de l’environnement. Carburants alternatifsmise en place de technologies neutres en émissions de gaz à effet de serre, le secteur du transport routier de marchandises s’engage désormais dans une voie de développement durable en s’adaptant aux impératifs des professionnels et des consommateurs finaux. Rappelons toutefois que les objectifs de neutralité carbone du transport routier sont fixés à l’horizon 2060.

La concurrence est intense dans le secteur de l’affrètement transport routier. Les transporteurs doivent constamment rivaliser pour gagner de nouveaux clients et maintenir leur rentabilité. Cela peut entraîner des marges bénéficiaires serrées et une pression accrue pour offrir des services de qualité.

Alors que l’industrie du transport routier continue d’évoluer, l’affrètement reste un élément essentiel pour les entreprises cherchant à optimiser leurs chaînes d’approvisionnement et à répondre aux besoins changeants de leurs clients. Il permet aux entreprises de se concentrer sur leur cœur de métier tout en s’appuyant sur l’expertise des spécialistes de l’organisation de transport et des transporteurs pour assurer un acheminement fiable et efficace des marchandises. La prochaine étape pour l’industrie sera d’intégrer encore davantage de technologies avancées et de solutions durables, renforçant ainsi son rôle central dans la logistique mondiale.
Découvrons ensemble dans un nouvel article le fonctionnement d’un service d’affrètement routier.