4 Mai 2022

Qu’est ce que le Copacking et comment choisir parmi les différentes techniques ?

Définition du co-packing

Le Co-packing, également appelé conditionnement à façon est une activité particulièrement répandue dans l’agroalimentaire, la cosmétique et le milieu pharmaceutique. Cette dernière consiste à regrouper plusieurs produits, qu’ils soient identiques ou non dans un seul et même emballage. Autrement dit, le co-packing permet de réaliser des lots de produits pour en faire une unité de vente consommateur à travers un code-barre unique.

Il existe deux cas de figures, soit le copacking est utilisé pour réunir des produits qui ne l’étaient pas lors du processus de fabrication. Dans ce cas, il s’agit souvent de produits différents. Soit, le fabricant souhaite mettre en place une opération promotionnelle à travers la vente en lot de produits identiques.

Concrètement, le copacking va permettre par exemple de rassembler plusieurs boîtes de conserve ensemble ou 3 paquets de gâteaux, deux flacons de shampoing ou encore des piles et un jouet.

Quelles sont les différentes techniques de co packing ?

Les techniques de conditionnement à façon sont nombreuses et dépendent évidemment du type de produit et de la quantité d’unité à assembler. Il est donc indispensable d’établir un cahier des charges complet en amont d’une opération de copacking et surtout d’effectuer des tests avant la mise en production globale.

Voici en quoi consiste chacune des techniques de conditionnement à façon :

Le film thermo rétractable – fardelage

Cette technique de conditionnement consiste à créer un emballage secondaire à partir d’un film en polyéthylène. Ce dernier, une fois chauffé à très haute température lors d’un passage dans un four thermique de rétractation va naturellement épouser la forme du produit et offrir une enveloppe plastique solide.

L’utilisation du film thermo rétractable est adaptée aux produits présentant une certaine rigidité et dont la nature permet un passage dans un four thermique. Elle permet ainsi de conditionner un produit ou plusieurs en lots comme pour les boîtes de conserve par exemple.

L’avantage de cette technique est d’offrir un rendu esthétique et un maintien de qualité au produit fini en épousant parfaitement la forme de ce dernier, et ce, quelle que soit sa complexité.

De plus, le conditionnement à façon par film thermo rétractable permet un rendement élevé en termes de production en fonctionnant à très haute cadence sur de gros volumes.

Fardelage et Mise sous film rétractable

Le film thermo rétractable – fardelage

Cette technique de conditionnement consiste à créer un emballage secondaire à partir d’un film en polyéthylène. Ce dernier, une fois chauffé à très haute température lors d’un passage dans un four thermique de rétractation va naturellement épouser la forme du produit et offrir une enveloppe plastique solide.

L’utilisation du film thermo rétractable est adaptée aux produits présentant une certaine rigidité et dont la nature permet un passage dans un four thermique. Elle permet ainsi de conditionner un produit ou plusieurs en lots comme pour les boîtes de conserve par exemple.

L’avantage de cette technique est d’offrir un rendu esthétique et un maintien de qualité au produit fini en épousant parfaitement la forme de ce dernier, et ce, quelle que soit sa complexité.

De plus, le conditionnement à façon par film thermo rétractable permet un rendement élevé en termes de production en fonctionnant à très haute cadence sur de gros volumes.
 

Copacking - manchonnage produits

Le Sleeve ou Manchonnage

Le manchonnage et le sleeve sont deux termes synonymes permettant de désigner une technique consistant à venir insérer un « manchon » autour du ou des produits à emballer avant de les faire passer dans un four à vapeur pour rétracter le manchon autour de ces mêmes produits.

Cette technique offre de belles possibilités en matière de design et de promotion marketing avec une communication à 360° autour du produit.

Le conditionnement à façon par manchonnage permet ainsi de protéger, sécuriser et habiller le produit.

 

Le Sleeve ou Manchonnage

Le manchonnage et le sleeve sont deux termes synonymes permettant de désigner une technique consistant à venir insérer un « manchon » autour du ou des produits à emballer avant de les faire passer dans un four à vapeur pour rétracter le manchon autour de ces mêmes produits.

Cette technique offre de belles possibilités en matière de design et de promotion marketing avec une communication à 360° autour du produit.

Le conditionnement à façon par manchonnage permet ainsi de protéger, sécuriser et habiller le produit.

 

Le film de présentation

Cette technique de conditionnement consiste également à utiliser un film rétractable pour mettre en lot plusieurs produits.
La particularité cette fois-ci est la soudure en L qui vient fermer complètement l’emballage.

Le film de présentation est souvent utilisé pour des opérations promotionnelles (lots de paquets de gâteaux par exemple), mais peut également correspondre au conditionnement classique hors promotion du produit.

Copacking - Film de présentation

Le film de présentation

Cette technique de conditionnement consiste également à utiliser un film rétractable pour mettre en lot plusieurs produits.
La particularité cette fois-ci est la soudure en L qui vient fermer complètement l’emballage.

Le film de présentation est souvent utilisé pour des opérations promotionnelles (lots de paquets de gâteaux par exemple), mais peut également correspondre au conditionnement classique hors promotion du produit.
 

Copacking - mise en flow pack

Le Flowpack

Le flowpack est aussi désigné par le terme de mise sous film non rétractable. En effet, il s’agit de conditionner un ou plusieurs produits dans un même sachet non rétracté.

Ce sachet peut être transparent ou imprimé selon qu’il doit répondre à un objectif marketing pour attirer l’œil du consommateur ou tout simplement répondre à sa fonction première qui est de protéger le produit.

Dans tous les cas, le sachet est fermé par des soudures longitudinales et transversales. Il est principalement utilisé dans le secteur alimentaire.

 

Le Flowpack

Le flowpack est aussi désigné par le terme de mise sous film non rétractable. En effet, il s’agit de conditionner un ou plusieurs produits dans un même sachet non rétracté.

Ce sachet peut être transparent ou imprimé selon qu’il doit répondre à un objectif marketing pour attirer l’œil du consommateur ou tout simplement répondre à sa fonction première qui est de protéger le produit.

Dans tous les cas, le sachet est fermé par des soudures longitudinales et transversales. Il est principalement utilisé dans le secteur alimentaire.

 

L’Etuyage sous carton

L’étuyage sous carton tout comme la mise sous wrap consistent à conditionner les produits dans un emballage cartonné appelé également cartonnette.
Pour cette technique, on utilise une machine appelée étuyeuse ou encartonneuse.

Au préalable, le carton est plat puis une fois son passage en machine ce dernier prend la forme de l’emballage souhaité. Cela permet ainsi d’insérer de façon automatisée, les produits dans le carton avant de le refermer avec un petit filet de colle.

L’étuyage permet d’avoir un emballage très qualitatif tant sur l’aspect visuel qu’au niveau solidité. De plus, il offre une belle surface de communication permettant de répondre aux contraintes marketing

Cluster et mise sous cartonnette

L’Etuyage sous carton

L’étuyage sous carton tout comme la mise sous wrap consistent à conditionner les produits dans un emballage cartonné appelé également cartonnette.
Pour cette technique, on utilise une machine appelée étuyeuse ou encartonneuse.

Au préalable, le carton est plat puis une fois son passage en machine ce dernier prend la forme de l’emballage souhaité. Cela permet ainsi d’insérer de façon automatisée, les produits dans le carton avant de le refermer avec un petit filet de colle.

L’étuyage permet d’avoir un emballage très qualitatif tant sur l’aspect visuel qu’au niveau solidité. De plus, il offre une belle surface de communication permettant de répondre aux contraintes marketing.
 

Etiquetage et marquage produits

L’Etiquetage

Le principe de l’étiquetage est d’ajouter une étiquette sur le produit en vue d’apporter une information au consommateur. Il s’agit principalement d’informations règlementaires du type numéro de lot, nom et coordonnées du fabricant, liste des ingrédients, poids net, date de péremption…

Cette technique est adaptée à tous les types de support : bouteilles, conserves, bocaux, cartonnettes…  

L’Etiquetage

Le principe de l’étiquetage est d’ajouter une étiquette sur le produit en vue d’apporter une information au consommateur. Il s’agit principalement d’informations règlementaires du type numéro de lot, nom et coordonnées du fabricant, liste des ingrédients, poids net, date de péremption…

Cette technique est adaptée à tous les types de support : bouteilles, conserves, bocaux, cartonnettes…
 

Le Cerclage produits

Comme la plupart des techniques de copacking, le cerclage consiste à assembler plusieurs produits dans le cadre d’opérations promotionnelles.
Pour ce faire, la cercleuse va entourer les produits par le biais d’un film appelé feuillard, sur ce dernier est imprimé la nature de la promotion (lot de 2, lot de 3,…) ainsi que le code à barres.
Il existe deux types de feuillards, l’un en plastique, l’autre en papier.
Une alternative non négligeable dans le cadre des règlementations environnementales.
Cette technique consomme peu de matière, et c’est tout l’intérêt de cette dernière puisqu’elle permet de mettre en place des offres promotionnelles à moindre coût.

Au préalable, le carton est plat puis une fois son passage en machine ce dernier prend la forme de l’emballage souhaité. Cela permet ainsi d’insérer de façon automatisée, les produits dans le carton avant de le refermer avec un petit filet de colle.

L’étuyage permet d’avoir un emballage très qualitatif tant sur l’aspect visuel qu’au niveau solidité. De plus, il offre une belle surface de communication permettant de répondre aux contraintes marketing

Copacking - Etuyage sous carton

Le Cerclage produits

Comme la plupart des techniques de copacking, le cerclage consiste à assembler plusieurs produits dans le cadre d’opérations promotionnelles.
Pour ce faire, la cercleuse va entourer les produits par le biais d’un film appelé feuillard, sur ce dernier est imprimé la nature de la promotion (lot de 2, lot de 3,…) ainsi que le code à barres.
Il existe deux types de feuillards, l’un en plastique, l’autre en papier.
Une alternative non négligeable dans le cadre des règlementations environnementales.
Cette technique consomme peu de matière, et c’est tout l’intérêt de cette dernière puisqu’elle permet de mettre en place des offres promotionnelles à moindre coût.

Au préalable, le carton est plat puis une fois son passage en machine ce dernier prend la forme de l’emballage souhaité. Cela permet ainsi d’insérer de façon automatisée, les produits dans le carton avant de le refermer avec un petit filet de colle.

L’étuyage permet d’avoir un emballage très qualitatif tant sur l’aspect visuel qu’au niveau solidité. De plus, il offre une belle surface de communication permettant de répondre aux contraintes marketing.
 

Copacking - techniques conditionnement à façon

Le Co-packing, pour quoi faire ?

Nous l’avons dit, le copacking est principalement utilisé dans le cadre d’opérations marketing et de ventes en lots. Et pour cause, cette stratégie permet de répondre efficacement à l’objectif suivant : augmenter les ventes tout en réduisant les coûts. C’est pour cette raison que le conditionnement à façon fait partie intégrante de la stratégie marketing de nombreux fabricants agroalimentaires, mais aussi cosmétiques et pharmaceutiques.

Le copacking est donc principalement utilisé dans les cas suivants :

  • Organiser des offres promotionnelles : 1 produit acheté = 1 produit offert/vente en lot à prix réduit (logique de marketing multipacks)…
  • Créer des kits de vente : assembler des produits différents ensemble après fabrication du packaging primaire
  • Créer des ventes en gros : mise en vente de lots massifs.

Par ailleurs, le conditionnement à façon présente un avantage non négligeable en donnant plus de visibilité aux produits en rayon. En effet, une fois en lot, les produits prennent davantage d’espace et sont donc plus visibles par le consommateur. Cela est d’autant plus vrai avec un emballage attractif.
Le copacking est donc en ce sens, synonyme de ventes supplémentaires.

Enfin, pratiqué en amont de la logistique, le copacking va permettre de réduire les temps de préparation de commande et offrir une meilleure réactivité en termes d’approvisionnement magasin.

Toute l’actualité du Groupe Le Roy Logistique

Le Roy Logistique poursuit son développement en Occitanie

Le Roy Logistique poursuit son développement en région Occitanie Pour répondre aux besoins grandissants de stockage existants dans le sud de la France, Le Roy Logistique, prestataire logistique avec plus de 70 ans d'expérience, se développe avec une nouvelle...

Pourquoi faire appel à un prestataire externe pour le copacking?

Pourquoi faire appel à un prestataire externe pour le copacking?

Pour quelles raisons faire appel à un prestataire externe pour le copacking ?Le copacking est bien souvent et à juste titre, utilisé pour accélérer les ventes d’un produit en adoptant une stratégie de vente en lots par exemple. C’est à ce moment-là que l’industriel...

Le Roy Logistique lance son Académie

Le Roy Logistique lance son Académie

Le Roy Logistique lance son Académie  Jeudi 2 juin 2022, Le Roy Logistique inaugurait son Académie lors d’un évènement original rassemblant les 670 collaborateurs du groupe grâce à une retransmission en direct dans chacune des 22 agences et malgré une activité client...

X
X